Comment vivre dans l’abondance maintenant, et cesser de passer à côté de sa vie

« Entrez dans le feu de la découverte de soi. Ce feu ne vous brûlera pas, il brûlera seulement ce que vous n’êtes pas. » – Mooji

Vivre en pleine cohérence, c’est vivre dans l’abondance, en pleine congruence avec la force inouïe que vous possédez déjà, dans toutes les sphères de votre vie ; plutôt que de vivre en petits compartiments, négligeant ses besoins ainsi que l’impact à court, moyen et long terme de pensées, de paroles, de gestes et d’actions incohérentes.

La vie est-elle une parade que je regarde sans cesse passer, ou suis-je dans la parade, vivant et vibrant vraiment ? Est-ce que je vis pleinement, ou est-ce que je passe à côté de ma vie ?

Je veux pouvoir dire : je poursuis mes rêves, je vise les étoiles dans tout ce que je fais. Au mieux, je ne décrocherai pas les étoiles, mais je réaliserai certainement mes rêves les plus fous pendant que j’essaierai. Pas si mal comme résultat. Vous en conviendrez !

En septembre 2014, j’ai frappé le fond du baril, et pas à peu près à part ça. Je suis tombé de haut, comme d’un gigantesque précipice, comparable aux Falaises de Moher en Irlande. Seulement le paysage était loin d’être aussi sublime et apaisant.

Je me suis senti seul, dormant sans cesse, douze, voire même treize heures par jour ; avec pour seul ami, au réveil, une bouteille de vin !

Au plus profond de mon gouffre, je me suis mis à écouter ce film The Shift en boucle, avec comme principal narrateur le très célèbre Dr. Wayne Dyer. Je l’ai écouté, et ce à maintes reprises. Je ne sais plus trop parce que tout ce que je sais, c’est que cette fameuse marmite qui brasse tout le temps, en dedans, j’étais en contact avec elle plus que jamais, parce que je cherchais des réponses à bien des pourquoi et des comment.

J’étais alors ce gestionnaire public, avec un très bon salaire dans les six chiffres, une BMW décapotable, et une capacité de me payer pas mal n’importe quoi.

Alors pourquoi moi ? POURQUOI MOI je sombrerais de si haut, quand j’ai TOUT pour être heureux ?

Vivre une dépression majeure, un épuisement professionnel sévère, songeant au suicide, et frôler la mort dans un accident de voiture, ce n’est pas le genre de chose qui arrive du jour au lendemain, non. Ça faisait des années que je vivais en mode pilote automatique, seulement je me faisais un tas d’histoires que TOUT allait bien, que TOUT irait bien. En fait, je vivais dans l’illusion, dans le déni, dans la fuite par en avant passablement tout le temps.

« Hier, j’étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd’hui, je suis sage et je me change moi-même. » – Rumi

J’ai donc démissionné du gouvernement du Canada le 22 février 2015 pour me choisir. J’ai alors saisi cette seconde chance que la vie m’offrait pour vivre pleinement, en pleine cohérence avec qui je suis vraiment ; plutôt que de simplement payer des factures et sortir des ordures.

J’ai envie de vous dire : et vous dans tout ça ? Avez-vous l’impression de vivre dans l’abondance, de la créer au quotidien, de faire vraiment ce que vous avez envie de faire, de poursuivre ce qui vous passionne réellement et, pourquoi pas, d’être payé en plus pour ça ? Je ne parle pas des choses que vous accumulez. N’importe qui peut faire ça.

Non, je vous parle comme si aujourd’hui était votre dernière journée à vivre. Pourriez-vous dire : j’ai VRAIMENT vécu ; j’ai VRAIMENT fait ce que je voulais, en pleine cohérence avec qui je suis coeur, corps et esprit ; j’ai VRAIMENT poursuivi mes passions, plutôt que de vivre en réel zombie chaque jour où à reculons, faisant semblant d’être heureux, en mode pilote automatique.

L’abondance, ce n’est pas quelqu’un d’autre. Ce n’est pas quelque chose d’autre. Ce n’est pas un club exclusif dans lequel on paye une fortune pour y faire son entrée. Ce n’est pas extérieur à vous. Non !

L’abondance, c’est vous, un point c’est tout !

L’abondance, c’est votre foudroyante capacité de découvrir pleinement qui vous êtes, comment ça marche en dedans, pour canaliser votre lumière pour vrai, pour ensuite vous réaliser pleinement.

Pas juste à peu près. Pas juste quand ça vous tente. POUR VRAI. Pas juste à temps partiel, les fins de semaine et quand vous avez le temps.

Comparons cela à un feu ardent de vie qui brûle ce que vous n’êtes pas, pour élever ce que vous êtes VRAIMENT. Vous êtes ce feu. Vous êtes cette passion de vivre, ici et maintenant. Pourquoi devriez-vous reporter votre bonheur à demain ? Je vous le demande…

Après ma démission du gouvernement du Canada, je suis allé me réinventer aux États-Unis, complétant une formation en coaching professionnel intégral pour enfin pouvoir dire : je suis mieux outillé que jamais afin de continuer à me choisir au quotidien ; pour réaliser, ici et maintenant, le rêve de ma vie, qui est de pleinement réaliser le ce pourquoi-je-suis-ici.

Je veux pouvoir dire à mes enfants : votre père ne s’est pas simplement contenté de payer des factures et sortir des ordures dans sa vie. Il a vécu. Il a donné le meilleur de lui-même pour découvrir qui il est, pourquoi il est ici, pour ensuite aider les autres à pleinement se découvrir et se réaliser.

Mon fils aïné, qui aura bientôt 20 ans, est présentement en train de planter des arbres au nord de la Colombie-Britannique, près de la frontière du Yukon. Certains diront qu’il est complètement perdu. Je pense plutôt qu’il vit vraiment, car il poursuit ses rêves. Il vibre et il est vivant. Il vit de manière cohérente avec qui il est vraiment, plutôt que de chercher à continuellement plaire aux autres comme j’avais moi-même l’habitude de le faire auparavant ; et ce faisant, j’ai vécu un épuisement professionnel sévère, avec des pensées suicidaires, donnant sans arrêt sans jamais vraiment me choisir.

Questionnez-vous : est-ce que je vibre dans ma vie en ce moment et est-ce que je peux très honnêtement affirmer que je poursuis mes passions ?

Si vous avez répondu non, c’est que la marmite en vous n’a probablement pas fini de brasser pour vous permettre de vous offrir un pardon, ou simplement accueillir ce qui a besoin d’émerger pour vous guérir pleinement, ou mieux vous nourrir pour vous permettre de pleinement offrir le cadeau de votre lumière dans le monde.

Considérez également la citation suivante : « Être soi-même, les autres vous excluent. Être comme les autres, l’on s’exclut soi-même. » – Jean Céré

Notre principal défi dans la vie serait-il de se choisir, et vivre en pleine cohérence avec qui nous sommes vraiment ? Poser la question, c’est oser offrir une réelle réponse, empreinte d’authenticité et de vulnérabilité.

Pour vous accompagner dans l’abondance que vous souhaitez créer au quotidien, je vous offre une opportunité unique de relever le défi « 7 jours pour vivre en pleine cohérence » en vous inscrivant ici.

Je m’inscris

J’ai assemblé tout un programme pour vous totalisant plus de 4 000 $ CAD en gratuité, y compris :

  • 10 vidéos + 1 pdf ;
  • 3 webinaires, avec Daniel Blouin, auteur de « Sortie de zone », mon bon ami Perry Mandanici, et ma conjointe Chantal Gauthier, coach intégral, qui vous parlera de l’importance de la progression sur le chemin de votre vie, tout en vous offrant des outils pour mieux gérer vos changements ;
  • 1 accès à une communauté Facebook ; et,
  • 1 accompagnement hautement personnalisé que je vous offrirai à titre de coach intégral et formateur.

Sans compter des PRIX à faire tirer !

Pour bénéficier de ce programme GRATUIT, vous avez jusqu’au 13 juin à 17h00, heure du Québec, en vous inscrivant ici. Après cela, je fermerai les portes d’accès pour me déposer dans le défi avec les participants d’ici la fin juin. Le rythme des apprentissages sera très stimulant, dans une perspective d’intégrer de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences, un pas à la fois.

Opportunité de précommander votre copie du livre

De plus, vous aurez une opportunité en or de précommander mon 1er livre d’auteur à paraître aux Éditions Le Dauphin Blanc (prix à confirmer) en laissant votre nom tout en bas de la Page Web ici. Pour vous remercier, j’offrirai une dédicace personnalisée aux 200 premières personnes qui répondront à la question qui figure tout en bas de cette même Page Web ici.

Gratitude à vous, chères amies, chers amis

Avant de vous quitter, j’aimerais remercier 28 personnes, de véritables porteurs de lumière dans la grande Francophonie mondiale, elles se reconnaîtront, qui ont accepté de partager davantage de lumière dans la vie des gens, une lumière à la fois, concernant ce Défi.